Le chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané

Considéré comme le plus économique, le chauffe-eau instantané ne fait pourtant pas que des adeptes, qui dénoncent des épisodes de “douche écossaise”.



 
Le chauffe-eau instantané

Fonctionnement d’un chauffe-eau instantané

Electrique ou à gaz, le chauffe-eau instantané utilise une source d’énergie produisant de la chaleur. Celle-ci se transmet à une résistance ou à un serpentin, qui remplit le rôle d’échangeur thermique, en contact avec l’alimentation en eau. Celle-ci est donc chauffée de manière immédiate dès qu’on ouvre un robinet d’eau chaude.


Les modèles à gaz sont plus répandus que les électriques, mais ces derniers semblent être également satisfaisants.



Quelques conditions préalables

Le chauffe-eau convient pour un seul point d’eau, ou des appareils à consommation limitée (moins de 50 litres). Au-delà, et pour alimenter tout un logement, il faut passer au modèle au-dessus, le chauffe-bain, qui n’existe qu’en version gaz.


L’appareil doit être installé le plus près possible des points de puisage, pour éviter les pertes thermiques. Si ce n’est pas possible, préférez plusieurs chauffe-eau de puissance intermédiaire. De plus, le chauffe-bain à gaz doit être raccordé à un conduit d’évacuation ou à une ventouse.


Pour un modèle électrique utilisé pour l’ensemble du logement, pensez à vérifier la puissance de votre alimentation électrique : un minimum de 6 kW sera requis, et vous aurez donc peut-être à changer votre compteur.


Enfin, les chauffe-eau instantanés au gaz ne peuvent être installés que dans une pièce disposant d’une fenêtre (les système de ventilation modernes sont insuffisants pour garantir votre sécurité), à l’exclusion des chambres, séjours et salles de bains. Dans un appartement, il est généralement installé dans la cuisine.



Les avantages de ce système


    • Pas de stockage d’eau chaude, gain de place assuré et peu de risques de bactéries (légionellose).

    • Inutile de chauffer l’eau à 60°C, 40-45°C suffisent, ce qui permet de moins consommer d’énergie.

  • Quantité d’eau chaude illimitée.


Les inconvénients


    • Délai nécessaire avant d’obtenir de l’eau chaude au robinet.

    • L’eau chaude ne sera obtenue que si le robinet est actionné à fort débit, donc plusieurs litres seront gaspillés avant de pouvoir prendre une douche (à moins d’être prévoyant et de placer un seau pour récupérer l’eau).

    • Température de l’eau non homogène durant les premières minutes.

    • Débit de l’eau limité, donc éviter d’utiliser l’eau chaude en plusieurs points simultanément.

  • Les chauffe-eau instantanés électriques, très faciles à installer et peu encombrants, sont particulièrement consommateurs en énergie et donc peu répandus.


Pour quel budget ?

Il faut compter environ 600 euros pour un chauffe-bain à gaz d’une performance de 14l/min, environ 350 pour un chauffe-eau à gaz et 450 pour un modèle électrique. S’ajoutent à ces prix le montant des abonnements gaz/électricité, ainsi que celui de la consommation énergétique.




Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !