Réparation de chaudière

C’est avéré, votre chaudière est tombée en panne, vous attendez le dépanneur pour la réparation, d’un moment à l’autre. Mais à quoi devez-vous vous attendre, justement ?
 

Déroulement d’une réparation

Le technicien va tout d’abord s’assurer, si vous ne l’avez pas déjà fait que le problème ne vient pas d‘un faux contact, mauvais branchement ou autre dysfonctionnement externe à la chaudière.


Il va ensuite tester un à un tous les composants de votre appareil : tuyaux, câbles, caisson, brûleurs, etc. Ensuite, il établira son diagnostic et ce n’est qu’à ce moment qu’il pourra établir un devis des réparations.


Tarifs des réparations

Donc, si vous n’avez pas souscrit de contrat d’entretien, vous devrez payer l’intervention en plus du déplacement et de la main d’œuvre. Certaines sociétés proposent un forfait dépannage, qui couvrent déplacement, main d’œuvre et pièces à changer. Comptez entre 70 et 100 euros pour l’ensemble de la prestation.


Il arrive aussi que les réparations soient trop importantes, ou trop coûteuses, et qu’il soit plus intéressant de changer les pièces défectueuses, y compris lorsqu’elles sont imposantes ou chères, plutôt que de réparer sans fin une chaudière qui risque de vous lâcher définitivement.


Enfin, en dernier recours, le technicien peut être amené à vous recommander de changer complètement la chaudière, la vôtre étant trop défectueuse et vieille. Là, c’est à vous de faire le calcul, entre les frais de réparations successives ou un investissement dans un appareil plus performant qui, à terme, vous fera réaliser de belles économies.



Propriétaire ou locataire, à qui revient la facture ?

Vous êtes locataire et vous demandez qui doit payer les réparations ? Bonne question, en réalité, et tout va dépendre de l’étendue et de la cause du problème.


Si la chaudière était récente lors de votre emménagement, il est plus que probable que vous aurez à supporter les frais engagés (sauf bien sûr si vous avez souscrit un contrat couvrant toutes les interventions nécessaires). Vous êtes en effet tenus d’entretenir, ou de faire entretenir, l’ensemble de votre logement et en particulier les appareils, d’autant plus qu’ils fonctionnent de manière soutenue et sont donc soumis plus facilement à l’usure.


Dans le cas où vous ne le feriez pas, le propriétaire pourrait se retourner contre vous pour négligence, et vous seriez considéré comme responsable de toute défaillance qui surviendrait, voire des accidents possibles. Ce n’est donc pas à prendre à la légère.


Si la chaudière est ancienne, ou mal entretenue, du fait par exemple de l’ancien locataire, mais que vous avez fait ce qui vous incombait pour son entretien, c’est le propriétaire qui sera responsable de régler les travaux, car il se doit de mettre en location des logements disposant d’un système de chauffage/production d’eau chaude en bon état.




Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !