Remplacement de chaudière

Remplacement de chaudière

Une chaudière dure environ 15 ans selon les constructeurs, 20 voire 30 selon des utilisateurs soigneux. Quel âge a la vôtre ? Vous coûte-t-elle plus cher en entretien et réparations, ces derniers temps ? Vous avez dû faire venir le réparateur pour la énième fois, et il a diagnostiqué une ultime panne ? Peut-être est-il temps d’envisager de remplacer votre appareil, pour un modèle plus moderne, plus économique.



 
Remplacement de chaudière

Investir dans une nouvelle chaudière n’est pas un achat anodin, non seulement à cause de son prix, quelle que soit la gamme choisie, mais aussi en raison de la durée d’utilisation. Votre chaudière doit donc correspondre au plus près à vos besoins ainsi qu’à votre budget.



Changer ou ne pas changer, telle est la question !

Avant d’en changer, essayez de savoir si votre chaudière est vraiment bonne pour la casse. Si le conseil provient d’un chauffagiste professionnel que vous connaissez et en qui vous avez confiance, il sera sans doute plus recevable que celui du premier spécialiste venu.


Certaines pannes proviennent souvent de l’encrassement de conduits, et peuvent donc être résolues facilement par un nettoyage minutieux. Il est vraiment primordial de lister les avantages et inconvénients “objectifs” d’un éventuel changement de chaudière.



Comment faire son choix ?

Certains éléments doivent orienter votre choix et parfois impliquer des travaux nécessaires :


    • Quelle est la qualité de l’isolation de votre habitation ? Avez-vous la possibilité de l’améliorer ? Dans un logement bien isolé, on consommer moins d’énergie et les tuyaux d’acheminement d’eau chaude seront préservés des températures les plus basses.

    • Quelles sont les énergies dont vous pouvez disposer facilement ? En maison individuelle vous avez un choix assez important, tandis qu’en logement collectif, c’est plus limité : difficile en effet de stocker une cuve à fioul ou un silo à bois dans un appartement.

    • Votre chaudière doit-elle vous fournir en eau chaude et chauffage, ou l’un des deux seulement ?

    • Quelles économies souhaitez-vous faire : à court, moyen ou long terme ? Quel est votre budget ?

    • Quelles sont les aides gouvernementales ou régionales auxquelles vous pourrez prétendre, sans oublier la prime à la casse ?

  • Quel est votre engagement environnemental ?


Il vous sera alors plus facile d’y voir clair entre chaudière à basse consommation(non éligible au crédit d’impôt), à condensation, à micro-cogénération, ou encore pompe à chaleur et chauffe-eau thermodynamique, et entre les différentes énergies : électricité, bois, granulés, gaz de ville, fioul, etc.



Sachez que les normes sur les chaudières tendent à être de plus en plus strictes, pour se conformer aux décisions prises concernant le développement durable et la limitation de la consommation d’énergie. Il serait dommage d’investir dans une nouvelle chaudière qui se retrouvera vite obsolète.




Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !