Le principe de fonctionnement d’une chaudière

Même sans être spécialisé dans le domaine, comprendre le fonctionnement de sa chaudière peut s’avérer utile pour savoir mieux s’en servir et détecter des pannes éventuelles.

 

Comment fonctionne les chaudières ?

Quel que soit le modèle que vous avez, le principe de fonctionnement d’une chaudière repose sur des éléments qui varient peu :


    • Une chaudière a besoin d’un carburant, d’une source d’énergie : bois, fioul, gaz, électricité, ou plus récemment, air.

    • Pour les chaudières à combustion, le carburant est brûlé, et c’est cette action qui produit de la chaleur.

    • Pour les modèles électriques ou thermodynamiques, il n’y pas de combustion, mais l’utilisation d’une source d’énergie “invisible”.

    • Dans tous les cas, l’énergie utilisée ou dégagée par la combustion sert à produire de la chaleur, qui se transmet ensuite à des circuits reliés à des émetteurs de chaleur (radiateurs, planchers chauffants) et/ou au dispositif d’alimentation en eau chaude.

  • Les vapeurs dégagées et résidus de combustion sont évacués, sauf dans les modèles à condensation, dans lesquels la vapeur est réutilisée en circuit interne.


Le fonctionnement d’une chaudière au fioul



Les chaudières modernes, tous modèles confondus ressemblent généralement à un caisson, le plus souvent blanc, parfois en couleur, et de dimensions moyennes. C’est à l’intérieur et au niveau des périphériques que la différence se fait.


    • Les chaudières à granulés : les granulés stockés dans le silo circulent dans un conduit qui les achemine vers le foyer grâce à l’action d’une vis sans fin; un brûleur provoque la combustion des granulés, et un bac à cendres récupère les résidus. Le foyer est relié au circuit d’eau chaude et de chauffage par des tuyaux.

    • Les chaudières à bois fonctionnent sur le même principe, sauf que l’alimentation se fait en remplissant directement le foyer avec des bûches. Dans les deux cas, les fumés dégagées sont évacuées via une cheminée.

    • Les chaudières à fioul ou à gaz: le fioul est stocké dans une cuve, le gaz dans une citerne ou acheminé par les tuyaux du circuit de distribution. Le réservoir/le conduit est relié au foyer de combustion, dans lequel un brûleur entre en contact avec le combustible.
      L’eau froide arrive des radiateurs par des tuyaux, se chauffe au contact du foyer et repart dans d’autres tuyaux vers les émetteurs. Les fumées dégagées lors de la combustion sont évacuées par des conduits de cheminées ou des ventouses, passant à travers le mur ou le plafond.

  • Les chaudières électriques : selon qu’elles sont à résistance, à induction ou thermodynamiques, l’électricité consommée aura pour but de chauffer une résistance dans le premier, cas, un liquide caloporteur (qui chauffe ensuite des plaques) dans le deuxième, ou de transformer les calories de l’air ambiant en chaleur. Ensuite, la chaleur est transmise à l’eau des émetteurs, puis diffusée dans l’habitation.



Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !