Installation d’un chauffage central

Installation d'un chauffage central

Le chauffage central s’oppose, par définition, au chauffage d’appoint. Il consiste donc en un ensemble d’appareils et de tuyaux reliés entre eux, et formant un circuit de chauffage, tirant sa chaleur d’une seule source, qui, elle, alimente différents points.



Installation d'un chauffage central

Définition

Plus concrètement, une habitation comportant une chaudière reliée à des radiateurs, planchers chauffants et appareils de production d’eau chaude sanitaire, parfois aussi une piscine, est équipée de chauffage central. Il en va de même dans les immeubles d’habitation collective, dans lesquels une chaudière géante fournit tous les appartements en chauffage et parfois aussi en eau chaude. Bien sûr, chacun des points d’arrivée peut être allumé ou éteint, indépendamment les uns des autres.


En habitat collectif, le chauffage central fonctionne généralement au gaz de ville, le plus simple en terme d’approvisionnement, et ne nécessitant pas de stockage.


Le chauffage central peut également consommer du fioul, et même du bois. En effet, ces derniers années ont vu apparaitre des dispositifs très performants, rendant le chauffage au bois non seulement économique mais aussi efficace et agréable, y compris pour une habitation entière.


Bien sûr, cela ne concerne que les habitations individuelles, il est en effet difficilement envisageable de stocker du bois pour chauffer plusieurs, voire des dizaines d’appartements.



Vue d’ensemble de l’installation

Installer un chauffage central dans votre maison, c’est donc prévoir de A à Z l’ensemble des composants de votre circuit de chauffage, du type de chaudière à celui des émetteurs, déterminer la puissance nécessaire selon la chaleur finale souhaitée, intégrer ou non une unité de production d’eau chaude, puis réaliser, ou faire réaliser tous les travaux, après avoir acheté le matériel.


C’est un projet de longue haleine, dans lequel tout doit être conçu méticuleusement pour éviter au maximum les surprises.


Si vous passez par un professionnel, il devra être en mesure de vous conseiller sur les équipements les plus adaptés à ce que vous voulez, puis établir un devis précis et si possible vous garantir des prix justes, à la fois sur le matériel et la main d’œuvre. Il devra également vous donner un délai approximatif pour la mise en service de votre installation.



Quels frais prévoir ?

Pour vous donner une idée du coût de l’installation d’un chauffage central : il faut compter environ 14 000 euros hors taxes pour la pose de 12 radiateurs, deux sèche-serviettes, une chaudière à condensation, et tous les raccords en cuivre (le matériau le plus recommandé pour ce type de dispositif).


Si vous vous chargez des travaux (et des achats), cela vous reviendra environ à la moitié, sans compter les heures de travail nécessaires.


A vous de voir ce qui vous semble le plus judicieux, le plus réalisable et surtout, le plus sécurisé !




Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !