Chaudière : avez-vous pensé à votre entretien annuel obligatoire ?

Vous êtes tenu de procéder à l’entretien de votre chaudière par un professionnel chaque année. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas couvert en cas d’accident ou de dysfonctionnement. Quel type de chaudière est concernée, à qui s’adresser, quel type de contrat souscrire ? En savoir plus pour passer l’hiver en sécurité et sérénité.
 

Entretien annuel : pour quel type de chaudière ?

L’obligation d’entretien annuel concerne toutes les chaudières (fioul, gaz, bois, etc) dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW (décret 2009-649 du 9 juin 2009).

Vous devez ainsi faire appel à un professionnel chaque année pour vérifier le bon fonctionnement de votre équipement.

  • La réalisation de ce contrôle annuel vous permet d’être couvert en cas d’accident.
  • Un entretien régulier permet de maintenir son équipement en bon état et d’assurer ainsi sa durée de vie, mais aussi et surtout d’optimiser son rendement et par conséquent, maîtriser sa consommation énergétique.
  • Préserver votre santé et celle de votre famille en vérifiant les émissions polluantes.

Les étapes obligatoires de l’entretien annuel de votre chaudière

La prestation entretien annuel de chaudière se compose toujours de différentes étapes obligatoires :

  • Vérification du bon fonctionnement général de votre chaudière et de ses réglages 
  • Si besoin, nettoyage de la chaudière
  • Vérification des émissions polluantes, notamment le taux d’émission de monoxyde carbone (Co), très dangereux pour la santé : une teneur en CO mesurée comprise entre 10 ppm et 50 ppm, est par exemple estimée anormale.
  • Évaluation du rendement énergétique en comparaison des performances des chaudières plus récentes et au rendement de référence 
  • L’intervention se termine par des conseils d’optimisation de rendement et mises en garde en cas d’équipement devenu obsolète et peu performant.

Toutes ces étapes doivent figurer dans l’attestation fournie par le professionnel.

L’attestation d’entretien : un document à conserver pendant 2 ans

Le professionnel est tenu de vous faire parvenir dans les 15 jours suivant son intervention, une attestation d’entretien de votre chaudière. Doivent être obligatoirement mentionnés :

  • Les différentes opérations effectuées 
  • Les résultats des mesures 
  • Les conseils pour l’entretien de votre installation

Cette attestation vous garantit d’être couvert en cas d’accident ou de pannes.

Visite annuelle ou contrat annuel : que choisir ?

Il faut savoir que vous n’êtes pas obligé de souscrire un contrat à l’année, vous pouvez opter pour une visite d’entretien annuel.

  • Il existe plusieurs types de contrat d’entretien de chaudière, du plus basique (entretien obligatoire et vérification des 13 points de contrôle) au plus complet (entretien obligatoire, prise en charge des réparations, main d’œuvre et pièces).

Les tarifs pour ce type de contrat varient entre 15 et 25€ par mois.

  • Pour les visites d’entretien annuel sans engagement auprès d’un professionnel, il faut compter en moyenne 100€.
 



Demandez vos devis gratuits Entretien de Chaudière