Chaudières ioniques, chaudières électriques basse consommation

Chaudières ioniques, chaudières électriques basse consommation

Les chaudières ioniques sont peu connues du grand public. Elles n’en sont pas moins une alternative intéressante si vous devez changer de chaudière sans pouvoir entreprendre de grands changements dans l’installation déjà présente, et si vous ne disposez que de peu de place.

 
Chaudières ioniques, chaudières électriques basse consommation

Les avantages

Les chaudières ioniques ou à ionisation sont plus compactes que les chaudières classiques. Cela vous permet donc un gain d’espace appréciable, surtout si votre logement n’est pas très grand, avec une performance égale voire supérieure.


Etant donné qu’elles sont électriques, elles ne nécessitent pas de branchement spécifique, et leur fonctionnement les rend accessibles à tous (il suffit d’être raccordé à un réseau électrique). Pas besoin non plus d’avoir un système d’évacuation (tuyau, cheminée) ou de lieu de stockage, comme cela peut être le cas avec des modèles à gaz, au fioul ou au bois.


Sur le plan écologique, elles ne produisent aucune émission de CO2 ni aucune émanation ou odeur.



Que signifie « ionique » ?

A la différence des chaudières électriques classiques, les chaudières ioniques fonctionnent selon le principe du micro-ondes : l’électricité consommée ne sert pas à alimenter une résistance, mais produit un champ électrique, qui met des électrons (ions chargés négativement) en mouvement.


Ce déplacement crée une chaleur importante, qui chauffe alors les tuyaux dans lesquels est contenu le liquide dit caloporteur (qui transporte la chaleur). Ce dernier ne sort pas du circuit interne, mais transmet la chaleur au moyen de plaques. Celles-ci jouent le rôle d’intermédiaire entre l’eau déminéralisée du circuit interne et l’eau à réchauffer du circuit externe (radiateur, plancher, ballon d’eau chaude sanitaire).


Ce système permet d’atteindre en quelques secondes la température souhaitée. De plus, l’absence de combustion implique qu’aucun résidu n’est dégagé : le système ne s’encrasse donc pas et ne nécessite qu’un entretien annuel.



Les inconvénients

Cependant, le coût d’achat de ces chaudières reste élevé : il faut compter environ 10 000 euros, hors pose. Par ailleurs, les avis d’utilisateurs sur ce produit laissent une impression mitigée, ce qui n’est pas le cas des autres modèles.


Certains dénoncent même un abus de la part des revendeurs, tant dans les explications sur le fonctionnement que dans la présentation des performances : ces chaudières sont électriques, donc utilisent une énergie non renouvelable, même si ce n’est pas une énergie fossile, et ne sauraient être qualifiées d’écologiques et encore moins de biologiques; les termes pompeux qu’on peut parfois lire quant à la dénomination de la chaudière servent à rendre le produit plus attractif, sans que les qualificatifs soient justifiés.


Il semblerait donc que ces chaudières soient une simple variante des chaudières électriques classiques, avec de bonnes performances certes, mais rien de spectaculaire contrairement à ce qui est annoncé.




Demandez vos devis Chaudière gratuits en 1 minute !