Chaudières à ventouse

Chaudières à ventouse

L’évacuation des fumées issues de la combustion dans une chaudière à gaz ou à fioul est un élément qui doit être considéré attentivement : des dysfonctionnements dans le système d’évacuation, un mauvais raccord ou une fuite peuvent occasionner des émanations toxiques de monoxyde de carbone dans l’habitation. Il est donc primordial de s’assurer que le conduit d’évacuation soit en parfait état. Pour simplifier l’utilisation de telles chaudières et réduire les risques d’intoxication, un modèle innovant de chaudière a été mis au point : la chaudière à ventouse. Le terme de ventouse n’ici rien de commun avec celles que l’on peut utiliser dans la vie quotidienne !

 
Chaudières à ventouse

A quoi sert la ventouse ?

Ces ventouses sont constituées d’un double conduit à air : l’un permet à l’oxygène de l’extérieur d’arriver jusqu’à la chaudière en étant aspiré, l’autre aux fumées d’être évacuées au-dehors, grâce à un ventilateur. Le même principe qu’une cheminée, en apparence.


La nouveauté réside dans le fait que la ventouse est un objet aux dimensions réduites, et qu’elle est fixée directement sur une paroi, soit au mur, soit au toit. Un conduit traverse cette paroi, et la ventouse joue le rôle d’échangeur à air directement à l’extérieur. C’est pourquoi ces chaudières sont aussi appelées “étanches”.



Les avantages


    • Pas de gaz toxique traversant un tuyau installé dans la maison ou l’appartement.

    • Pas d’entretien du conduit de cheminée.


    • Peut être installée même en habitat collectif, auquel cas un conduit commun sera mis en place

    • Le rendement est amélioré, à combustible identique, car il y a moins d’énergie à fournir pour le fonctionnement interne du circuit

  • Il n’y a aucun échange d’air dans la pièce où se situe la chaudière, elle peut donc être posée dans n’importe quelle pièce de la maison


Les inconvénients


    • La chaudière doit impérativement être installée près de la paroi, la distance étant induite par la longueur du raccord fourni par le fabricant


  • Dans le cas d’une ventouse murale, il faut être vigilant à la proximité des voisins, qu’ils habitent en face ou à un autre étage


Les tarifs

En terme de prix, les chaudières à ventouse coûtent entre 1000 et 2000 euros, selon le carburant et la puissance pour un modèle classique ou basse température. Pour un modèle à condensation, comptez 4000 euros.


Comme pour les autres types de chaudières, l’installation faite par un professionnel est une garantie de longévité et de sécurité et vous permettra, dans le cas d’un modèle à condensation, de bénéficier du crédit d’impôt sur le développement durable.



 

Devis installation de chaudière

Cliquez sur le projet de votre choix et déposez votre devis installation de chaudière
en 2 minutes :